00352 26 66 58 58 sf@water-wind-sun.com

REX (retour d’expérience)

Amélioration du système d’irrigation pour économiser l’eau et améliorer la santé des plants

Plantation de Kakis à Sidi Slimane (Maroc)  12/09/2018

Synthèse d’un projet réalisé sur une plantation de kakis portant sur la modification du système d’irrigation, avec mesures des quantités d’eau irriguées, des effets sur les plants (taille, état racinaire).


Table des matières

 

 

Historique du projet

I) Etat de l’art et mise en place de goutteurs enterrés EWD sur une ligne (Avril 2018)

  1. Etat de l’art
  2. Mise en place de goutteurs enterrés EWD (E-Water-Dripper)
  3. DOSSIER PHOTOS (Juillet 2018)

III) Etat racinaire des plants avec et sans goutteur EWD (Septembre 2018)

  1. Sans goutteur EWD :
  2. Avec goutteur EWD :
  3.  Conclusions

 

  1. Avantages

 

 

 

 

 

 

Historique du projet :

 

  • 03/04/2018 : mise en place de goutteurs EWD (EWater-Dripper) sur une ligne de kakis.

 

  • 10/07/2018 : point sur les plants et dossier photo.

 

  • 07/09/2018 : point sur les plants et zoom sur l’état racinaire des plants (avec et sans EWD.

 

 

 

 

 

  1. Etat de l’art et mise en place de goutteurs enterrés EWD sur une ligne (Avril 2018)

 

  1. Etat de l’art

Le système de goutte à goutte existant se compose de 2 tuyaux parallèles qui jonchent le sol, avec 8 goutteurs par lesquels l’eau arrive sur le sol au pied de chaque plant.

 

 

Figure 1 : plants avec le système de goutte à goutte classique (existant)

 

 

Figure 2 : plant de kakis avec le système de goutte à goutte classique.

 

  • Les tuyaux sont apparents.
  • Une évaporation importante est alors constatée.
  • Maintenance requise afin de déboucher les goutteurs.

 

 

  1. Mise en place de goutteurs enterrés EWD (E-Water-Dripper)

Fort de ce constat, et au vu des quantités importantes d’eau injectée pour l’irrigation, nous avons proposé le système d’irrigation enterrée complètement qui se compose comme suit :

 

  • Tuyaux d’eau enterrés (les tuyaux existants ont été conservés et 2 trous sur 8 ont été conservés, le reste a été rebouché).

 

  • Mise en place des goutteurs enterrés EWD, alimentés par le goutte à goutte restant du tuyau existant.

 

 

Figure 3 : mise en place de 2 goutteurs enterrés EWD par plant.

 

 

Nous observons maintenant que les tuyaux sont enterrés et les goutteurs aussi.

Seules les trappes de visites sont visibles, afin de pouvoir accéder au goutteur et aussi de pouvoir y insérer les engrais, médicaments ou traitements si besoin, d’une manière simple et rapide.

 

 

L’évaporation de l’eau est ainsi fortement limitée. L’irrigation se fait plus en profondeur.

Les plants vont chercher l’eau et les nutriments dans le sous-sol et non plus en surface.

L’état racinaire est ainsi modifié et descend plus en profondeur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Schéma de principe :

 

Figure 4 : schéma de principe goutteur enterré EWD

 

Les goutteurs EWD sont énergisés, ce qui dynamise l’eau qui y transite. L’eau est alors mieux assimilée par les plants, ce qui donne aux plants une meilleur vigueur et robustesse.

 

 

 

  1. Dossier photo (Juillet 2018)

 

Voici quelques photos avec légende afin d’apprécier les constats visibles suite à la mise en place du système d’irrigation enterrée EWD :

 

Figure 5 : Kakis équipé de goutteurs EWD

 

Nous observons très nettement sur cette photo la vigueur des racines qui soulèvent la couche superficielle de la terre en direction des goutteurs EWD (voir entouré en rouge).

 

Remarque : à cette date, les tuyaux n’avaient pas encore été enterrés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Figure 6 : Zoom sur la base d’un kakis équipé de goutteurs EWD

 

La terre se fissure sous la pression des racines, et en direction des goutteurs EWD.

La terre superficielle est sèche, il n’y a pas d’eau au pied des plants.

 

Figure 7 : Photo des fruits d’un kakis équipé de goutteurs EWD

 

Les fruits sont sains et bien formés. Le feuillage nouveau est abondant.

 

 

 

  • Etat racinaire des plants avec et sans goutteur EWD (Septembre 2018)

 

  1. Sans goutteur EWD :

 

Figure 8: Plant sans EWD – un trou est réalisé pour voir l’état racinaire

 

 

Figure 9 : Plant sans EWD – état racinaire peu profond et « simple », peu de ramification.

 

Nous constatons l’état racinaire peu développé en termes de ramification et de profondeur.
Nous constatons que la terre est humide de la surface jusqu’aux racines, soit sur environ 15 cm, et aussi en dessous mais les racines ne descendent pas plus bas.

 

 

  1. Avec goutteur EWD :

 

Figure 10 : Plant avec EWD – vue du plant avant de faire le trou.

 

Remarque : nous constatons qu’une zone humide est présente à la base du goutteur, et que des plantes poussent. Il s’avère que l’irrigation est trop importante, que le goutteur et le sous-sol sont gorgés d’eau : l’eau ne pouvant s’infiltrer, elle se remplit en premier dans le goutteur puis déborde et crée une zone humide à la surface.

 

Pour le moment, le débit d’irrigation est resté identique mais la quantité d’eau a été réduite de ¾ par la suppression de 6 goutteurs sur 8, soit une réduction d’eau de 70% environ !

 

Figure 11 : Plant avec EWD – trou et vue de coupe de l’état racinaire du plant.

 

Nous observons que le goutteur est rempli d’eau (voir observation de la figure 9). La zone humide est bien plus profonde et l’état racinaire s’y trouve grandement développé. Les ramifications des racines sont beaucoup plus nombreuses et développées comparé au plant irrigué en goutte à goutte classique.

 

 

  1. Conclusions

 

Les plants bénéficiant de l’irrigation avec les goutteurs EWD sont beaucoup plus développés que ceux bénéficiant de l’irrigation avec le goutte à goutte classique, malgré qu’ils aient reçus 70% de moins d’eau !

 

La réduction de l’évaporation a permis une grande économie d’eau, mais la modification de la méthode d’irrigation (de la surface vers le sous-sol) a modifié l’état racinaire des plants, tant en termes de profondeur que d’ampleur.

 

Enfin, la dynamisation de l’eau effectuée par le goutteur EWD montre ô combien les plants se portent mieux, avec moins d’eau.

 

L’efficacité du système EWD se constate donc sur les quantités d’eau irriguée, mais aussi sur ses qualités intrinsèques donnant aux plants une force et vigueur non constatée sur les plans munis de l’irrigation de type « goutte à goutte ». Le système est donc bénéfique à plusieurs niveaux.

 

  1. Avantages

 

  • Réduction d’eau de 70%
  • Economie d’énergie
  • Moins de mauvaises herbes
  • Moins d’engrais
  • Une eau moins chaude en été (la plante souffre moins)
  • Longévité du système d’irrigation enterré
  • Irrigation la nuit (économie sur l’énergie)
  • Stockage d’eau dans le sol : la plante souffre moins par fortes chaleurs.

EWD – Amélioration du système d’irrigation de plants KAKIS – Synthèse projet (1) (1)